TÉMOIGNAGES

Search Our Site

Témoignez la grandeur de Dieu dans votre vie. Voici quelques témoignages de nos frères et sœurs qui ont expérimenté la main de Dieu dans leur vie:

j'ai retrouvé la santé de mes dents après plusieurs années de maladies dentaires
 
Date de Soumission: 27 August 2017
Posté par: jean claude Belibi
Je voudrais appeler une catégorie de personnes, pour des gens qui veulent donner un témoignage d’action de grâce. Alléluia ! Depuis le premier janvier de l’année 2016 jusqu’à ce jour de la traversée, certainement qu’il y a des choses merveilleuses que le Seigneur, l’Eternel Dieu a fait dans ta vie. Je voudrais que tu t’avances aussi, que tu nous dises ce que le seigneur a fait. Cela pourra encourager la personne qui est là pour sa première fois, de savoir que en se confiant au seigneur en ce premier jour qui va arriver de l’année de l’année 2017, que Dieu pourra aussi faire les mêmes choses dan sa vie.

Pasteur Pascal

Alléluia ! Acclame très fort le Seigneur Jésus, des acclamations dignes de Lui, car il n’est pas un homme ordinaire, que Dieu vous bénisse, que cette grâce vous accompagne dans chaque domaine de votre vie. Amen !

Nous allons présenter l’Eglise de Douala. Si vous avez des frères à Douala, ne manquez pas de leur dire que Va et Raconte est à Douala, que nous sommes au niveau de l’hôtel Barcelone tous les dimanches à partir de 09 heures, en face de Saint-Michel et derrière la route qui va à Bokom Brazzaville. Comme nous sommes là ce soir, nous sommes très contents de vous retrouver ici parce que ça fait vraiment chaud au cœur… Chaque après-midi on se retrouve en semaine dans une villa, là où on fait les cultes tous les soirs parce qu’on ne peut pas rester sans rien faire à attendre le dimanche. A l’hôtel Barcelone, c’est rien réservé aux cultes du dimanche. Mais là où nous sommes en semaine, c’est tous les soirs. Et nous sommes ici ce soir pour vous présenter l’église de Douala, acclamez plus fort pour cette église, pour ceux qui sont venus. Amen !

Est-ce qu’on peut encore acclamer très fort pour l’église de Douala. C’est la capitale économique. Acclamez très fort pour cette église. Regardez comment ils sont beaux, regardez comment ils reflètent l’aisance financière. Avec eux, l’argent, arrivent ici à Yaoundé, la capitale politique. Frères moi je n’ai pas entendu vos acclamations pour l’église de Douala. Acclamez encore très fort pour cette église. Un travail abattu par un jeune pasteur. Ils ne sont pas tous venus, parce qu’il y a encore d’autres personnes qui sont restés là-bas. Merci église de Douala. Vous êtes très beaux.

Amen ! Nous sommes donc venus passer cette traversée avec vous comme l’a recommandé notre papa. Alléluia. Afin que vous sachiez que vos frères sont ici à Douala. Est-ce que tu peux te lever encore et acclamer très fort le roi des rois. Alléluia ! Gloire à Jésus.

Est-ce que tu peux dire à ton voisin que tu es au bon endroit et au bon moment. Alléluia. Bien ce soir, come mon frère vient de le dire, nous représentons l’église de Douala d’une manière ou d’une autre. Le travail n’a pas été facile. Ça fait aujourd’hui 11 mois si on peut dire 12 mois. Il n’est pas facile d’implanter une œuvre. Le seigneur a été avec nous et ce qui est aujourd’hui ce ne sont que les prémices. Est-ce que tu peux acclamer très fort pour ce que le Seigneur est entrain de faire. Ce ne sont que les prémices d’une grande œuvre.

Alléluia. Donc, en termes d’infrastructures, nous avons évolué d’une simple chambrette, où on était que deux, puis Dieu s’est manifesté et l’onction de notre père spirituelle qui travaillait en nous faisait en sorte que le témoignage allait de bouche à oreille, on a pas utilisé de radios, pas de télévision. On n’a rien utilisé de tout ce que vous connaissez comme moyens de communication, de promotion ou de publicité. Mais ce que Dieu faisait, l’église se remplissait chaque jour un peu plus. Et-ce tu peux encore acclamer très fort Jésus. C’est pourquoi ce soir

vous allez écoutez quelques témoignages que nous avons sélectionné. Les témoignages. Il y en a plusieurs qui ont bâtit l’église. Plusieurs personnes qui arrivaient étaient souvent surprises de voir deux jeunes personnes dans une simple salle mais l’onction qui se dégageait faisait en sorte que la grâce de Dieu touche leur cœur. Et quand ils partaient, ils revenaient avec deux, avec trois avec trois avec quatre, avec cinq. Dieu remplissait l’église chaque jour, vous savez nous devons reconnaître ici, qu’il s’agit de l’onction de la multiplication.

Et ce qui s’est passé après cette chambrette, est simplement extraordinaire. Le Seigneur, seigneur nous a donné une nouvelle demeure, ce n’était pas encore la salle que nous occupons aujourd’hui, mais elle était déjà très différente par rapport au premier local. Aujourd’hui, la salle que nous occupons est déjà assez grande, on a même une cour de telle sorte que le 24 décembre 2016, pendant que vous étiez ici entrain de célébrer Dieu, nous aussi à Douala, on faisait pareil.

Est-ce que tu peux acclamer Jésus ? C’est ce que Dieu est capable de faire, alléluia ! On a également fait notre première veillée de prière à Douala, et comme je le dis sans utiliser les médias mais ceux que Dieu avait touché, étaient tous là et il y avait une grande ambiance avec la manifestation puissante de Dieu. C’est pourquoi je voudrais appeler ce soir Madame Fotso, le couple Bilong, le frère Alain et la sœur Valérie, le frère Gaston également, la sœur Irène, parce qu’il y a beaucoup de témoignages. Alléluia !

Vous savez la servante de l’éternel qui prend le micro. Elle n’est pas étrangère n’est-ce pas ? Est-ce qu’on peut acclamer très fort pour Madame Fotso, que le Seigneur utilise puissamment, surtout en ce qui concerne cette œuvre à Douala. Nous t’écoutons maman.

Bonsoir peuple de Dieu, je viens ici en tant que fidèle de Douala. Quand je persévérai ici à Yaoundé, papa avait prophétisé un jour, il a dit vous aurez des voitures neuves. Et moi à cette époque là j’avais une vieille voiture qui avait déjà fait 20 ans. Je n’avais que des congelés et chaque jour je priais le seigneur, pourquoi ta servante marche dans de vieilles voitures. Ton serviteur a déjà prophétisé. Et un jour j’ai reçu une nouvelle voiture. Voici les clés de la voiture en question, une voiture sortie de chez le concessionnaire, c'est-à-dire neuve.

Si tu acclames très fort 2017 t’apporte une nouvelle voiture.

La prophétie de papa m’a suivi jusqu’à Douala et j’ai reçu la fameuse voiture. Parce que je n’ai de cesse de persévérer depuis, au nom de Jésus Christ. Je rends grâce à Dieu et je dis, pour le confirmer et témoigner que toutes les paroles que notre père prononce ne manquent jamais d’arriver. Amen !

C’est ça la gloire de la deuxième maison. Parce qu’il est écrit dans la Bible que la gloire de la deuxième maison sera plus grande que celle de la première. C’est ce qui va aussi arriver dans ta vie en cette année 2017, au nom de Jésus.

Témoignage

Peuple de Dieu bonsoir ! Je m’appelle Madame Bilong Stéphanie. Je suis née de nouveau à Va et Raconte Douala. Si je suis devant vous aujourd’hui, c’est parce que Dieu a fait des merveilles dans ma vie. Je fais partie des personnes dont a parlé l’homme de Dieu tout à l’heure, celles qui ont été traumatisé par la sorcellerie. Moi, mon mari et mes enfants, nous avons été traumatisés par la sorcellerie, à un niveau exceptionnel. Nous avons perdu un enfant à l’âge de douze ans, qui n’avait jamais marché, jamais parlé, en fait qui n’avait jamais rien

fait du tout. C’est vrai que par la suite nous avons même eu beaucoup d’autres enfants, qui sont tous là aujourd’hui. Mais notre dernière fille que voici, a commencé à manifester les mêmes symptômes, les mêmes maladies. Des asticots sortaient de son corps ; un jour, nous avons compté au total près de 34 asticots. Entre temps, elle ne marchait pas, ne parlait pas et se comportait comme un bon serpent. Par la grâce de Dieu, Uranie une sœur en Christ, est arrivée chez moi. En fait, elle travaillait chez moi. C’est ainsi qu’elle m’a emmenée à Va et Raconte Douala, et quand nous sommes arrivés là-bas, les pasteurs ont pris soin de nous avec l’huile d’onction. Aujourd’hui, ma fille marche, parle et elle danse, en louant le Seigneur.

Alleluia ! Est-ce que vous avez suivi ce témoignage dès le départ. Elle dit nous avons été traumatisé par la sorcellerie. Ils avaient un enfant, qui, jusqu’à l’âge de douze ans ne marchait pas et ne parlait pas. Et la fille a commencé à présenter les mêmes symptômes que les autres qui étaient déjà tous morts, c'est-à-dire les symptômes de la sorcellerie.

Les gens sont victimes de la sorcellerie de plusieurs manières, ils peuvent voir dans votre sein le devenir de l’enfant que vous portez et décider dans la sorcellerie de voler l’étoile de cette enfant ou de le tuer, en fait, anéantir la vie de l’enfant en question.

Suivez-moi, dans mon village, il y a un garçon qui était né comme ça avec une étoile brillante et sa tante qui était sorcière avait vu cette étoile or elle avait fait un enfant qui avait même âge avec cet enfant. Je vais vous dire que cet enfant a eu son BEPC en classe de 4ème et il passe pour la seconde. Et cette femme était entrée dans le spirituel négatif donc dans la sorcellerie. Elle est partie et elle voulait ôter cette étoile. Elle a réussi certainement à ôter cette étoile parce que cet enfant aussi n’avait pas la protection de Jésus. Par de sombres manœuvres, la tante sorcière a pu ramener l’étoile au niveau de la tête de l’enfant, au point où celle-ci pour avoir grossi après coup, est devenue énorme. Ce garçon est mort à plus de 35 ans, il avait la taille, je crois de 1 mètre et quelque 10 cm, à cause de la sorcellerie. Ils ont ainsi réussi à tuer cet enfant, après lui avoir enlevé l’étoile que Dieu lui avait donné. Parce que cette étoile ne pouvait pas briller dans sa propre vie, laisse-moi te dire bien aimé, que les sorciers avaient aussi vu l’étoile de Jésus à sa naissance. Ils se sont déplacés, après avoir fomenté un plan pour aller ternir cette étoile, retenez que c’est dans le sens de la pervertir. Ils savaient que son étoile déterminait son devenir, c’est-à-dire que son étoile faisait entrevoir son avenir. Alléluia ! Mais parce qu’il était Dieu, le Seigneur, Dieu le Père l’a protégé.

Traumatisé depuis des années par cette sorcellerie, ils ont perdu cet enfant à l’âge de 12 ans. Bien aimés en Jésus, les mêmes symptômes ont recommencé sur l’enfant en question, à cause d’un sorcier dans cette famille, qui a décidé de décimer toute leur progéniture considérée au même titre que des régimes de plantain d’un champ. La Bible déclare que l’homme aura pour ennemi les gens de sa propre maison. Et ce genre d’actions, je veux parler de la sorcellerie ne viennent pas du dehors, mais de l’intérieur. Alors, écoutez très bien. Il a fallut un seul instant que l’homme de Dieu, Dr Essomba instruisit que le ministère Va et Raconte soit implanté à Douala et les retombées sont là, cette famille peut sourire aujourd’hui. Je voudrais que tu acclames très fort le Seigneur, qui agit à travers le révérend Dr Essomba. Acclame encore très fort pour cet homme de Dieu, que le Seigneur a mandaté pour la délivrance de notre nation. Et aujourd’hui étant venu au Seigneur, il fait partie des hommes de Dieu les plus oints ; vous voulez quels genres d’hommes de Dieu ? Voilà, les deux pasteurs qui ont reçu l’onction de leur père spirituel pour travailler selon ce que leur père spirituel leur a enseigné.

L’enfant en question est bien vivant, le voici, il présentait les mêmes symptômes de ne pas marcher, de ne pas parler mais aujourd’hui, il marche et il parle. Acclamez très fort le

seigneur Jésus. Regardez vous-même, comment elle marche, libre... Elle marche vers sa maman. Quel que soit ce que les sorciers ont programmé dans ta vie, quel que soit ce qu’ils ont programmé contre toi, je déclare aussi ce soir, sous l’onction de mon père, que les sorciers vont mordre la poussière, au nom puissant de Jésus. Alléluia !

Oui ! J’ai juste parlé d’une partie. L’autre partie c’est que ma maison était un ring de boxe. Chez moi après douze ans de mariage, je n’avais jamais la paix. Mon mari et moi on passait le temps à bagarrer et c’était terrible. Aujourd’hui autre témoignage que je vais faire c’est que après quelques temps, après que moi j’ai eu à confesser Jésus comme mon Seigneur et Sauveur personnel, mon mari m’a rejoint dans le Seigneur. Quelques temps après, notre fille aussi s’est converti et je crois qu’elle a elle aussi, quelque chose à dire par rapport à ce que Dieu a fait dans notre vie.

Alléluia ! Il est écrit : Crois au seigneur Jésus et tu seras sauvé toi et toute ta famille. Ton mari va connaître le seigneur, il sera sauvé. Il en sera de même pour tes enfants, tes frères, tel est ton partage au nom de Jésus. Que dire à propos de ce couple ? Comment est-ce qu’on peut avoir un enfant pareil dans une famille ? Est-ce qu’il s’agissait simplement de la sorcellerie familiale ? Ou alors, il faut aligner ce genre de vécu au fait que l’on ne connaît pas le Seigneur, ce d’autant plus que beaucoup de personnes vont ça et là chez les marabouts et féticheurs…

Quand on s’est rendu compte que l’enfant n’était pas très en santé, on s’est rendu chez plusieurs marabouts. En ce qui concerne ma vie confessionnelle et religieuse, j’ai d’abord commencé comme dame apostolique dans une église catholique. Je dois dire que tous les matins avec mon mari nous on récitait près de 1000 « Je vous salue marie ».

Juste pour la saluer, entre temps, j’ai un problème, car mon enfant est malade. Entre temps, je me contente de faire des « salues à Marie ». Oui, maman dis-nous !

Et quand j’ai aussi réalisé que je m’endormais déjà devant la statuette de Mari, notre souffrance avait déjà dépassé les limites ; nous avons souffert longtemps et un jour en faisant le bilant, il n’y avait pas de résultats. C’est ainsi, que nous avons commencé à parcourir les marabouts, on s’est retrouvé dans une localité après Nanga-Eboko, chez les pygmées avec cet enfant, mais ça n’a rien changé. Un jour, cet enfant est mort de manière triste parce que les asticots sortaient de partout, des oreilles. En tombant au sol, ces asticots rentraient encore dans sa tête…C’était tellement atroce.

Et puis un jour, vous êtes arrivés au seigneur Jésus, le résultat n’a pas trainé. C’est le moment d’acclamer très fort, pour ce merveilleux témoignage. Bien aimés en Jésus, l’homme de Dieu a dit tout à l’heure que lorsqu’on rencontre jésus, les choses sérieuses commencent à se manifester dans votre vie.
 
Date de Soumission: 19 March 2017
Posté par: Témoignage commenté- pasteur Pascal
Commentaires :

Vous ne devez pas me décevoir, s’il vous plaît. Il faut que le voisinage du Temple des Nations sache dans ce quartier qu’il y a les fils de Dieu en ce lieu. Alléluia ! Jusqu’ici vos cris n’arrivent qu’ici en route. N’est-ce pas ? Ça n’arrive pas encore là-bas au goudron… Je voudrais que tu pousses un cri très fort. Vous savez bien-aimés en Jésus, le jour de la traversée, beaucoup de personnes ne savent pas là où on tire ce mot de la traversée quand on se retrouve le 31 décembre.

Alleluia ! Les enfants d’Israël venaient de traverser la mer rouge, laissant les difficultés de l’Egypte en arrière. Alléluia ! Ils n’avaient d’espoir face aux eaux qui étaient devant eux, pharaon et son armée était derrière eux, parce qu’il les pourchassait. De part et d’autres, c’était le désert, ils ont omis de regarder vers le ciel d’où venait le secours et d’où devait leur venir tout secours. Bien aimés en Jésus, je ne sais pas ce que tu as souffert en 2016, du premier janvier jusqu’à ce jour. Tu as eu tant de promesses, tu n’as pas vu ces promesses se réaliser. Et aujourd’hui, tu es au 31 décembre 2017 !!! Alors je veux entendre des cris de joie. C’est entrain de venir bien-aimés. C’est entrain de venir. C’est déjà arrivé au niveau du goudron. Il y a une boîte ou une bouteille de nuit quelque part ici. Il faut que les gens qui sont là-bas sortent et nous retrouvent ici en entendant ce cri.

La Bible dit qu’ils ont poussé un cri et les murs de Jéricho sont tombés. Bien-aimés dans le Seigneur ! Est-ce que tu peux crier avec moi ? Alléluia ! Maintenant je veux que tu cris une dernière fois avant, car nous sommes entrain de traverser une autre étape de ta vie pour rentrer dans une nouvelle destinée et tu pousses un cri qui ressemble au cri d’un oisillon ? Je dis qu’il faut que ce plafond saute et que quand nous serons entrain de danser tout à l’heure que ta joie soit plus expressive que ce tu fais en ce moment.

Il y a des gens qui ne m’ont jamais vu danser. Je béni le seigneur pour cette chorale. Elle s’est habillée textuellement comme chez ma femme. Acclamons un peu très fort pour cette merveilleuse chorale. Alléluia ! Maintenant je veux que tu pousses ce dernier cri qui va faire sauter ce plafond avec la toiture. Les anges doivent nous voir en direct. Alléluia ! Je voudrais que tu regardes ton voisin maintenant et tu commences à acclamer pour lui. Acclame pour ton voisin, et pendant que tu acclames pour lui, les anges dans les cieux sont entrain de le faire pour toi aussi. Je voudrais te donner un secret. C’est que nous serons ici pendant un an. Qui croit en croit en ça ? Un an. Frère tu n’as jamais été devant le seigneur. Voici tu vas être devant Dieu pendant 365 jours. Amen !

Bien-aimés en Jésus, je voudrais que tu me donnes tes délicates oreilles pour écouter les évangélistes qui vont s’avancer ici tout à l’heure et qui vont nous donner les preuves, des faits qui se sont déroulé dans leur vie et quelle a été l’intervention de Dieu. Qui ils étaient ? Qu’est-ce qu’ils ont traversé ? Ce qu’ils sont devenus avec le seigneur jusqu’à ce jour. Alléluia ! Nous sommes dans une église de témoignages, d’évangélisation. Et ce soir, j’aimerai appeler quelques personnes qui vont nous dire d’un premier temps ce que la sorcellerie a pu faire dans leur vie. J’ai besoin des gens que la sorcellerie a traumatisés. Alléluia ! Quelqu’un m’a demandé l’autre jour, pourquoi est-ce que vous parlez toujours de la sorcellerie dans votre église ? Je lui ai dit quand tu lis le livre de 1 Jean 3 : 8, il est écrit que le fils de Dieu est venu pour détruire les œuvres de la sorcellerie, les œuvres du diable. Et Jésus a laissé le mandat à ses apôtres pour continuer cette œuvre. Alléluia ! Alors si tu sais que le diable t’a traumatisé durant toute l’année 2016 par la sorcellerie, d’une manière ou

d’une autre, j’ai besoin de toi ici que tu me dises, que tu dises à ce peuple ce que Dieu est capable de faire cantre la sorcellerie.

Il y a des gens qui ont peur d’aller dans leur village parce qu’ils sont traumatisés par la sorcellerie. Alléluia ! Mais nous nous défions la sorcellerie parce que nous avons la connaissance, parce que nous avons le pouvoir, parce que nous avons la sécurité en Jésus Christ. Nous avons l’autorité sur tout ce qui concerne la sorcellerie. Viens avec ton témoignage. Dis-nous. Quelle a été cet acte, ce fait et quelle a été l’intervention de Dieu dans ta vie.

Témoignage Pasteur Maturin

Bonsoir peuple de Dieu. Je n’ai plus besoin de me présenter, moi c’est le pasteur Matur Salem et ce soir je me tiens devant vous et devant le trône de l’éternel pour rendre grâce à Dieu. J’avoue que cet année qui s’achève aujourd’hui, au commencement elle a été couronné par l’ordination pastorale. Mais cependant le diable n’est pas allé en vacance. Il a accéléré ses balances pour me détruire au mépris de ce que Dieu m’avait depuis choisi pour le servir et ceci énerve le diable.

Je suis né dans une famille où c’est la sorcellerie qui règne. Dans ma famille, on ne connait pas les moments de réjouissances. Dans ma famille, nous avons notre grand-père, qui a fondé notre famille avec la sorcellerie, avec le kong, ce qui se traduit dans ma famille, par la mort précoce qui sévit.

Commentaires :

Il faut rappeler quand il parle du kon, beaucoup de personnes m’ont souvent entendu en parler mais il est important de le dire ici en quelques mots. Le kon c’est quoi ? C’est la vente des âmes à satan. Alléluia ! Il y a des personnes dans des villages qui font ce commerce macabre, un commerce qui n’est pas légale, qui n’est pas divin, parce qu’il ne vient pas de Dieu. Dans ce commerce, votre vie vous est ôtée, et on vous envoie travailler pour satan. Donc, ceux qui vous vendent, réduisent votre vie sur terre de façon mystique. Alléluia ! C’est de ça qu’il est question. Oui Pasteur…

L’homme de Dieu est entrain de l’expliquer. Dans notre famille, nous avons souvent vécu des situations étranges. On avait notre tante, à cette époque là, j’avais huit ou neuf ans, elle vivait en Europe. Pendant qu’elle vivait en Europe, elle avait pour projet de nous faire voyager tous. Pour que chacun puisse aller se chercher en Europe, c’est comme cela qu’on décrit ce genre de projet ici au Cameroun. Malheureusement à cause de la sorcellerie familiale, pendant qu’elle avait déjà entamé le processus pour que moi je puisse voyager, c’est là qu’elle meurt. Et lorsqu’elle meurt, j’étais encore bien petit, pendant que nous sommes au deuil, les gens de la famille posaient la question à notre grand-père, de nous dire pourquoi est-ce que ses enfants meurent si tôt ? On se rend compte que dans ta famille, dans la maison de tes enfants, tout le monde meurt avant 30 ans. Qu’est-ce qui se passe ? Mon grand-père va répondre en disant si j’abats les régimes de plantain de mon champ, j’ai planté mon champ et si je suis entrain de récolter les régimes qui sont dans mon champ, vous me demandez quoi ?

Eh ! Qui ne comprend pas ce que cette réponse veut dire ? Dans la sorcellerie, lorsque quelqu’un a sa progéniture, il en parle comme d’un régime de plantain. Ce n’était que la manifestation d’un démon qui réclamait les âmes, les petits-fils de cette famille. Ce n’est

autre que de la sorcellerie, la mort précoce. Dans certaines familles, les sorciers peuvent déclarer des paroles de limitation dans la vie des hommes. Ils peuvent décider que jamais dans X ou Y famille, personne ne doit atteindre 50 ans. Ils peuvent aussi décider que dans la vie de quelqu’un, tu ne peux jamais toucher une somme d’argent égale ou supérieure à 50 000 frs. Ça veut dire que c’est de la limitation.

On a limité le nombre d’années de vie de tous les enfants de cette famille à cause de la sorcellerie et quelles sont les visées du sorcier ? Parce que la bible dit que le diable rôde comme un lion rugissant cherchant qui il va dévorer ; donc tous ces enfants n’étaient que des victimes. Les victimes de cette famille. Alléluia.

Nous devons tous nous mirer à travers ce témoignage parce que beaucoup aussi parmi nous ont subi les mêmes coups. C’est pourquoi aujourd’hui tu as choisi la bonne place pour exposer le diable dans ta famille. Alléluia. La Bible dit que ceux qui acceptèrent sa parole venait confesser tout ce qu’ils avaient fait et en mettant à nu les œuvres de satan, il est complètement exposé et quand ses œuvres sont complètement exposés, elles perdent complètement leur puissance. Alléluia ! Donc sa vie était limitée. Mais, ouvrez grandement vos oreilles pour écouter la suite de ce témoignage.

C’est ainsi que des personnes mouraient de manière étrange dans ma famille. Cet homme qui est le fondateur de notre famille, je veux dire qui fut le fondateur de notre famille, parce qu’il est décédé après avoir vécu une vie de polygamie hors du commun. Lui seul, il avait épousé officiellement 21 femmes, sans oublier les concubines avec qui il a eu à faire des enfants par ci par là…

Et vous voyez le plus souvent le père de ce ministère, de cette église, nous a enseigné une chose qui se vérifie de nos jours. Bien-aimés en Jésus, la polygamie. Dieu n’a jamais autorisé la polygamie. Et vous verrez bien que dans chaque famille où la polygamie est instituée, la sorcellerie existe, cela est dû au fait que chaque femme veut tirer la couverture de son côté. Chaque femme veut soi disant protéger, préserver l’héritage pour ses enfants et il y a des guerres entre frères d’un même père. La sorcellerie.

Mais écoutez ce que cet homme a dit. Il est entrain d’abattre les régimes de plantain dans son champ, comme pour dire que nul n’a besoin de lui demander un compte là dessus. C’est comme ça que beaucoup parmi vous sont arrivés dans un piteux état ce sois. Avant d’être ici ce soir, parce que je sais que vous repartirez, vous serez de nouvelles personnes, Vous serez changés, Jésus prendra le dessus dans votre vie. Il sera votre sécurité. Ce sera votre protection. Vous étiez comme des vaches destinées à la boucherie. Bien aimés en Jésus, une famille où il n’y a pas Jésus, où jésus n’est pas le maître, où Jésus n’est pas le protecteur, est exposée à toute forme de sorcellerie. Alléluia. Dans leur cas, personne n’atteignait trente ans. Et dimanche dernier, je donnais un témoignage pareil ici d’un jeune homme qui était venu vers nous parce qu’il avait 29 ans quelques jours, or il avait déjà perdu trois de ses frères aînés. Chacun mourait à l’âge de trente ans, et on lui avait dit que la prochaine victime c’était lui. Cela lui faisait peur, il a pour ce faire couru dans cette église, et nous a raconté l’histoire. Nous lui avons dit, qu’aussi vrai que tu es entré en ces lieux, parce qu’en ces lieux on parle de Jésus Christ ressuscité, de Jésus Christ de Nazareth qui est mort pour toi, tu ne mourras pas. On lui a dit qu’il ne mourra pas.

Bien aimés, pour couper court, ce jeune homme a plus de 35 ans aujourd’hui. Il s’est marié et a des enfants, avec un travail. Ce sera ton cas au nom de Jésus. Je dis que c’est ton

partage, au nom de Jésus. Parce que tu es entré en ce lieu et le même Seigneur qui a protégé le frère, le pasteur, il te protégera également. Amen !

C’est ainsi que dans cette vie de polygamie, nous avons été consacrés à un autel de célibat. Cet autel de célibat qui conditionnait notre vie. Ce qui fait que dans notre famille, tout le monde se prostitue, un homme peut faire dix enfants avec trois, quatre, cinq femmes différents sans être marié, avoir des rapports incestueux avec une sœur, à cause de ce qui s’est passé avec notre grand-père. C’est ainsi que je donne ma vie à Jésus parce que j’étais fatigué Fatigué de vivre la régression. Mais cependant étant dans le Seigneur, ces lois ne m’ont pas lâché. Moi je vais rendre grâce ce soir parce que je croyais que 2016 était une année difficile pour moi mais je me rends compte que Dieu m’a battit. Je me rends compte que Dieu a brisé le fondement maléfique qui était dans ma vie.

Je croyais que tu allais acclamer très fort. C’est ton partage au nom de Jésus. Si tu acclames ce soir, ce sera ton partage au nom de Jésus. Oui !

J’ai vécu des situations d’humiliations, je croyais que tout s’arrêtait là. Je croyais que j’allais m’éteindre à ce niveau mais c’est au sein de cette situation difficile que le Seigneur va me révèle mes origines spirituelles. Comment cela a pu se faire, alors que j’étais déjà un enfant de Dieu né de nouveau, je vivais dans le désordre sexuel, dans l’impudicité, dans la fornication. Dès que Dieu m’a révélé ces fondements, j’ai pris des temps de jeûne et de prière. Ces fondements ont été totalement brisés dans ma vie.

Les fondements de ta famille qui te traînent captives vont être ébranlés ce soir. Oh nom de Jésus !!!!

C’est ainsi qu’au début du mois décembre passé, j’ai entrepris une œuvre parce que le seigneur m’a d’abord appelé comme chantre alors j’ai entrepris un travail. Ceci bien sûr va énerver le diable parce que le diable ne veut pas que la destinée qui brûle en moi puisse s’accomplir. Pendant que je rentrais de ce travail, j’étais dans un taxi et nous étions trois passagers à bord, lorsqu’on est arrivés au niveau de Carrossel, pendant que nous voulons tourner pour monter la colline en venant vers Ekounou, c’est ainsi que nous apercevons un camion qui descendait la colline en toute vitesse ayant perdu le frein. Au même instant que nous apercevons le camion, à la même seconde, le camion s’abat sur nous, en écrasant tout le taxi. Tout le monde est mort. Mais par la grâce de Dieu, moi j’ai survécu.

Je croyais que tu allais te lever pour acclamer très fort le Roi des rois. Acclame très fort le Roi des rois des rois. Cet homme s’appelle Jésus. Bien aimé en Jésus ! Ecoutez moi ça. Le sorcier avait planifié depuis ses origines qu’il ne devait rien faire. Ecoutez d’abord. Leur tante qui avait pour habitude, qui avait pris la résolution d’emmener toute la famille en Europe se chercher et trouver le moyen de vivre comme il se doit, s’en est allée. Ils ont entendu. Ils ont vu. On l’a tué. Et maintenant cet homme voulait continuer à couper les régimes de plantain dans son champ mais il avait oublié une chose, c’est que le Pasteur Maturin Salem n’appartenait plus à sa famille, à ses anciens origines, qu’il était désormais couvert par la grâce de Dieu, par le sang de Jésus. Ils ont envoyé ce camion. Ce n’était pas les gens qui étaient visés mais c’est lui qui était visé et Dieu s’est montré Dieu dans sa vie. Il est sorti sain et sauf. Ce soir là il est arrivé ici. Il me dit papa, papa, Dieu l’a fait. Mais tu es mouillé de sang, qu’est-ce qui ne va pas. Il dit papa ne crains pas. Je ne suis pas blessé. C’est le sang des morts. Le seigneur l’a protégé. Acclame très fort, si tu acclames très fort, ce sera ton partage en 2017 au nom de Jésus. Ooooooh !

La Bible dit dans le livre de Jérémie 1 :5 : Avant que tu ne sois formé dans le sein de ta mère, je te connaissais. Je t’ai établi. L’homme de Dieu. Dieu le connaissait étant encore dans le sein de sa mère. Alors la mort pouvait faire quoi dans la vie de celui qui avait été élu avant la fondation du monde. Toi aussi parce que tu es venu ici ce soir, bien aimés, ils vont s’agiter à gauche. Ils vont s’agiter à ta droite. De tes yeux seulement tu verras comment ils vont trépasser. Ils passeront de vie à trépas. Au nom de Jésus.

Ce matin encore, Dieu m’a utilisé dans un travail de baptême. J’ai été mandaté par le pasteur principal et pendant que je faisais ce travail, j’ai commencé à rendre grâce à Dieu dans mon esprit. Je me suis rendu compte que si Dieu n’était pas avec moi, à l’heure ci on m’aurait déjà enterré. On sera entrain de parler avec moi dans le passé. J’ai dit qu’il faut que ce soir une fois de plus, que je fasse honte au diable. C’est pourquoi je rends infiniment grâce à Dieu parce qu’il m’aime et parce qu’il m’a protégé au nom de Jésus. Amen !

Acclame encore très fort Jésus. C’est ce que Jésus est capable de faire. Amen ! En Jésus Christ ça doit marcher. Quand Dieu a porté le choix sur toi, la sorcellerie ne peut plus rien dans ta vie. Alléluia ! Et surtout que l’homme de Dieu avait été élu avant la fondation du monde. La sorcellerie ne pouvait rien dans sa vie. Acclame encore très fort Jésus. Amen !
 
Date de Soumission: 19 March 2017
Posté par: LES TEMOIGNAGES COMMENTES
Je voudrais appeler une catégorie de personnes, pour des gens qui veulent donner un témoignage d’action de grâce. Alléluia ! Depuis le premier janvier de l’année 2016 jusqu’à ce jour de la traversée, certainement qu’il y a des choses merveilleuses que le Seigneur, l’Eternel Dieu a fait dans ta vie. Je voudrais que tu t’avances aussi, que tu nous dises ce que le seigneur a fait. Cela pourra encourager la personne qui est là pour sa première fois, de savoir que en se confiant au seigneur en ce premier jour qui va arriver de l’année de l’année 2017, que Dieu pourra aussi faire les mêmes choses dan sa vie.

Pasteur Pascal

Alléluia ! Acclame très fort le Seigneur Jésus, des acclamations dignes de Lui, car il n’est pas un homme ordinaire, que Dieu vous bénisse, que cette grâce vous accompagne dans chaque domaine de votre vie. Amen !

Nous allons présenter l’Eglise de Douala. Si vous avez des frères à Douala, ne manquez pas de leur dire que Va et Raconte est à Douala, que nous sommes au niveau de l’hôtel Barcelone tous les dimanches à partir de 09 heures, en face de Saint-Michel et derrière la route qui va à Bokom Brazzaville. Comme nous sommes là ce soir, nous sommes très contents de vous retrouver ici parce que ça fait vraiment chaud au cœur… Chaque après-midi on se retrouve en semaine dans une villa, là où on fait les cultes tous les soirs parce qu’on ne peut pas rester sans rien faire à attendre le dimanche. A l’hôtel Barcelone, c’est rien réservé aux cultes du dimanche. Mais là où nous sommes en semaine, c’est tous les soirs. Et nous sommes ici ce soir pour vous présenter l’église de Douala, acclamez plus fort pour cette église, pour ceux qui sont venus. Amen !

Est-ce qu’on peut encore acclamer très fort pour l’église de Douala. C’est la capitale économique. Acclamez très fort pour cette église. Regardez comment ils sont beaux, regardez comment ils reflètent l’aisance financière. Avec eux, l’argent, arrivent ici à Yaoundé, la capitale politique. Frères moi je n’ai pas entendu vos acclamations pour l’église de Douala. Acclamez encore très fort pour cette église. Un travail abattu par un jeune pasteur. Ils ne sont pas tous venus, parce qu’il y a encore d’autres personnes qui sont restés là-bas. Merci église de Douala. Vous êtes très beaux.

Amen ! Nous sommes donc venus passer cette traversée avec vous comme l’a recommandé notre papa. Alléluia. Afin que vous sachiez que vos frères sont ici à Douala. Est-ce que tu peux te lever encore et acclamer très fort le roi des rois. Alléluia ! Gloire à Jésus.

Est-ce que tu peux dire à ton voisin que tu es au bon endroit et au bon moment. Alléluia. Bien ce soir, come mon frère vient de le dire, nous représentons l’église de Douala d’une manière ou d’une autre. Le travail n’a pas été facile. Ça fait aujourd’hui 11 mois si on peut dire 12 mois. Il n’est pas facile d’implanter une œuvre. Le seigneur a été avec nous et ce qui est aujourd’hui ce ne sont que les prémices. Est-ce que tu peux acclamer très fort pour ce que le Seigneur est entrain de faire. Ce ne sont que les prémices d’une grande œuvre.

Alléluia. Donc, en termes d’infrastructures, nous avons évolué d’une simple chambrette, où on était que deux, puis Dieu s’est manifesté et l’onction de notre père spirituelle qui travaillait en nous faisait en sorte que le témoignage allait de bouche à oreille, on a pas utilisé de radios, pas de télévision. On n’a rien utilisé de tout ce que vous connaissez comme moyens de communication, de promotion ou de publicité. Mais ce que Dieu faisait, l’église se remplissait chaque jour un peu plus. Et-ce tu peux encore acclamer très fort Jésus. C’est pourquoi ce soir

vous allez écoutez quelques témoignages que nous avons sélectionné. Les témoignages. Il y en a plusieurs qui ont bâtit l’église. Plusieurs personnes qui arrivaient étaient souvent surprises de voir deux jeunes personnes dans une simple salle mais l’onction qui se dégageait faisait en sorte que la grâce de Dieu touche leur cœur. Et quand ils partaient, ils revenaient avec deux, avec trois avec trois avec quatre, avec cinq. Dieu remplissait l’église chaque jour, vous savez nous devons reconnaître ici, qu’il s’agit de l’onction de la multiplication.

Et ce qui s’est passé après cette chambrette, est simplement extraordinaire. Le Seigneur, seigneur nous a donné une nouvelle demeure, ce n’était pas encore la salle que nous occupons aujourd’hui, mais elle était déjà très différente par rapport au premier local. Aujourd’hui, la salle que nous occupons est déjà assez grande, on a même une cour de telle sorte que le 24 décembre 2016, pendant que vous étiez ici entrain de célébrer Dieu, nous aussi à Douala, on faisait pareil.

Est-ce que tu peux acclamer Jésus ? C’est ce que Dieu est capable de faire, alléluia ! On a également fait notre première veillée de prière à Douala, et comme je le dis sans utiliser les médias mais ceux que Dieu avait touché, étaient tous là et il y avait une grande ambiance avec la manifestation puissante de Dieu. C’est pourquoi je voudrais appeler ce soir Madame Fotso, le couple Bilong, le frère Alain et la sœur Valérie, le frère Gaston également, la sœur Irène, parce qu’il y a beaucoup de témoignages. Alléluia !

Vous savez la servante de l’éternel qui prend le micro. Elle n’est pas étrangère n’est-ce pas ? Est-ce qu’on peut acclamer très fort pour Madame Fotso, que le Seigneur utilise puissamment, surtout en ce qui concerne cette œuvre à Douala. Nous t’écoutons maman.

Bonsoir peuple de Dieu, je viens ici en tant que fidèle de Douala. Quand je persévérai ici à Yaoundé, papa avait prophétisé un jour, il a dit vous aurez des voitures neuves. Et moi à cette époque là j’avais une vieille voiture qui avait déjà fait 20 ans. Je n’avais que des congelés et chaque jour je priais le seigneur, pourquoi ta servante marche dans de vieilles voitures. Ton serviteur a déjà prophétisé. Et un jour j’ai reçu une nouvelle voiture. Voici les clés de la voiture en question, une voiture sortie de chez le concessionnaire, c'est-à-dire neuve.

Si tu acclames très fort 2017 t’apporte une nouvelle voiture.

La prophétie de papa m’a suivi jusqu’à Douala et j’ai reçu la fameuse voiture. Parce que je n’ai de cesse de persévérer depuis, au nom de Jésus Christ. Je rends grâce à Dieu et je dis, pour le confirmer et témoigner que toutes les paroles que notre père prononce ne manquent jamais d’arriver. Amen !

C’est ça la gloire de la deuxième maison. Parce qu’il est écrit dans la Bible que la gloire de la deuxième maison sera plus grande que celle de la première. C’est ce qui va aussi arriver dans ta vie en cette année 2017, au nom de Jésus.

Témoignage

Peuple de Dieu bonsoir ! Je m’appelle Madame Bilong Stéphanie. Je suis née de nouveau à Va et Raconte Douala. Si je suis devant vous aujourd’hui, c’est parce que Dieu a fait des merveilles dans ma vie. Je fais partie des personnes dont a parlé l’homme de Dieu tout à l’heure, celles qui ont été traumatisé par la sorcellerie. Moi, mon mari et mes enfants, nous avons été traumatisés par la sorcellerie, à un niveau exceptionnel. Nous avons perdu un enfant à l’âge de douze ans, qui n’avait jamais marché, jamais parlé, en fait qui n’avait jamais rien

fait du tout. C’est vrai que par la suite nous avons même eu beaucoup d’autres enfants, qui sont tous là aujourd’hui. Mais notre dernière fille que voici, a commencé à manifester les mêmes symptômes, les mêmes maladies. Des asticots sortaient de son corps ; un jour, nous avons compté au total près de 34 asticots. Entre temps, elle ne marchait pas, ne parlait pas et se comportait comme un bon serpent. Par la grâce de Dieu, Uranie une sœur en Christ, est arrivée chez moi. En fait, elle travaillait chez moi. C’est ainsi qu’elle m’a emmenée à Va et Raconte Douala, et quand nous sommes arrivés là-bas, les pasteurs ont pris soin de nous avec l’huile d’onction. Aujourd’hui, ma fille marche, parle et elle danse, en louant le Seigneur.

Alleluia ! Est-ce que vous avez suivi ce témoignage dès le départ. Elle dit nous avons été traumatisé par la sorcellerie. Ils avaient un enfant, qui, jusqu’à l’âge de douze ans ne marchait pas et ne parlait pas. Et la fille a commencé à présenter les mêmes symptômes que les autres qui étaient déjà tous morts, c'est-à-dire les symptômes de la sorcellerie.

Les gens sont victimes de la sorcellerie de plusieurs manières, ils peuvent voir dans votre sein le devenir de l’enfant que vous portez et décider dans la sorcellerie de voler l’étoile de cette enfant ou de le tuer, en fait, anéantir la vie de l’enfant en question.

Suivez-moi, dans mon village, il y a un garçon qui était né comme ça avec une étoile brillante et sa tante qui était sorcière avait vu cette étoile or elle avait fait un enfant qui avait même âge avec cet enfant. Je vais vous dire que cet enfant a eu son BEPC en classe de 4ème et il passe pour la seconde. Et cette femme était entrée dans le spirituel négatif donc dans la sorcellerie. Elle est partie et elle voulait ôter cette étoile. Elle a réussi certainement à ôter cette étoile parce que cet enfant aussi n’avait pas la protection de Jésus. Par de sombres manœuvres, la tante sorcière a pu ramener l’étoile au niveau de la tête de l’enfant, au point où celle-ci pour avoir grossi après coup, est devenue énorme. Ce garçon est mort à plus de 35 ans, il avait la taille, je crois de 1 mètre et quelque 10 cm, à cause de la sorcellerie. Ils ont ainsi réussi à tuer cet enfant, après lui avoir enlevé l’étoile que Dieu lui avait donné. Parce que cette étoile ne pouvait pas briller dans sa propre vie, laisse-moi te dire bien aimé, que les sorciers avaient aussi vu l’étoile de Jésus à sa naissance. Ils se sont déplacés, après avoir fomenté un plan pour aller ternir cette étoile, retenez que c’est dans le sens de la pervertir. Ils savaient que son étoile déterminait son devenir, c’est-à-dire que son étoile faisait entrevoir son avenir. Alléluia ! Mais parce qu’il était Dieu, le Seigneur, Dieu le Père l’a protégé.

Traumatisé depuis des années par cette sorcellerie, ils ont perdu cet enfant à l’âge de 12 ans. Bien aimés en Jésus, les mêmes symptômes ont recommencé sur l’enfant en question, à cause d’un sorcier dans cette famille, qui a décidé de décimer toute leur progéniture considérée au même titre que des régimes de plantain d’un champ. La Bible déclare que l’homme aura pour ennemi les gens de sa propre maison. Et ce genre d’actions, je veux parler de la sorcellerie ne viennent pas du dehors, mais de l’intérieur. Alors, écoutez très bien. Il a fallut un seul instant que l’homme de Dieu, Dr Essomba instruisit que le ministère Va et Raconte soit implanté à Douala et les retombées sont là, cette famille peut sourire aujourd’hui. Je voudrais que tu acclames très fort le Seigneur, qui agit à travers le révérend Dr Essomba. Acclame encore très fort pour cet homme de Dieu, que le Seigneur a mandaté pour la délivrance de notre nation. Et aujourd’hui étant venu au Seigneur, il fait partie des hommes de Dieu les plus oints ; vous voulez quels genres d’hommes de Dieu ? Voilà, les deux pasteurs qui ont reçu l’onction de leur père spirituel pour travailler selon ce que leur père spirituel leur a enseigné.

L’enfant en question est bien vivant, le voici, il présentait les mêmes symptômes de ne pas marcher, de ne pas parler mais aujourd’hui, il marche et il parle. Acclamez très fort le

seigneur Jésus. Regardez vous-même, comment elle marche, libre... Elle marche vers sa maman. Quel que soit ce que les sorciers ont programmé dans ta vie, quel que soit ce qu’ils ont programmé contre toi, je déclare aussi ce soir, sous l’onction de mon père, que les sorciers vont mordre la poussière, au nom puissant de Jésus. Alléluia !

Oui ! J’ai juste parlé d’une partie. L’autre partie c’est que ma maison était un ring de boxe. Chez moi après douze ans de mariage, je n’avais jamais la paix. Mon mari et moi on passait le temps à bagarrer et c’était terrible. Aujourd’hui autre témoignage que je vais faire c’est que après quelques temps, après que moi j’ai eu à confesser Jésus comme mon Seigneur et Sauveur personnel, mon mari m’a rejoint dans le Seigneur. Quelques temps après, notre fille aussi s’est converti et je crois qu’elle a elle aussi, quelque chose à dire par rapport à ce que Dieu a fait dans notre vie.

Alléluia ! Il est écrit : Crois au seigneur Jésus et tu seras sauvé toi et toute ta famille. Ton mari va connaître le seigneur, il sera sauvé. Tes enfants, tes frères, tel est ton partage au nom de Jésus. Homme de Dieu, qu’est-ce que vous pouvez dire à propos de ce couple, vous qui les connaissez très bien ? Comment est-ce qu’on peut avoir un enfant pareil dans une famille. Est-ce s’agissait simplement de la sorcellerie familiale ? Ou alors quand on ne connaît pas le Seigneur, nous savons que beaucoup de personnes vont ça et là chez les marabouts et féticheurs. Dites-nous un peu. J’ai comme l’impression qu’il y a quelque chose.

Pasteur Pascal

Homme de Dieu. Avant que je m’exprime je voulais qu’elle reprenne un peu le micro. Elle a quelque chose à dire parce qu’elle a parcouru des marabouts et des féticheurs. Elle est entrée à l’église catholique. Explique-nous bien comment tu as souffert avec cette fille qui ne marchait pas.

Dis nous maman c’est très important.

Suite témoignage

Quand on s’est rendu compte que l’enfant n’était pas très en santé, je suis allé chez plusieurs marabouts. J’ai d’abord commencé, j’étais dame apostolique dans une église catholique. Je dois dire que tous les matins avec mon mari nous on récitait près de 1000 « Je vous salue marie »

Evangéliste Roland

Juste pour la saluer. J’ai un problème. Mon enfant est malade. Moi je salue Marie. Rien que ça èèèè ! Dis avec moi çaaaaaa ! Oui maman dis nous.

Suite témoignage

Et quand je me suis rendu compte, je dormais devant la statuette de Mari. Nous avons souffert longtemps et quand je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de résultats, nous avons commencé à parcourir les marabouts. Je suis allé jusqu’à après Nanga-Eboko, chez les pygmées avec cet enfant mais ça n’a rien changé. Cet enfant est mort de manière très triste parce que les asticots sortaient de partout, des oreilles, ça descendait et ça rentrait encore dans sa tête

Evangéliste Roland

Et vous êtes arrivés au seigneur Jésus et voilà le résultat. St-ce qu’on peut acclamer très fort pour ce merveilleux témoignage. Bien aimés en Jésus, l’homme de Dieu a dit tout à l’heure que les choses sérieuses ne font que commencer. Vous ne partez pas. Mais je voudrais te dire quelque chose homme de Dieu. Je voudrais appeler ici le modérateur principal de la soirée, le révérend pasteur Thierry Claude Mballa pour la suite parce que nous continuer à entrer la profondeur des choses de Dieu très très sérieuses.
 
Date de Soumission: 19 March 2017
Posté par: Madame Bilong Stéphanie - Modération pst Pascal
Bonjour,
Je veux témoigner de ce que mon seigneur et sauveur Jésus-Christ a fait pour moi.
Cela faisait des années que j’était dans une sorte de dépression. La vie n’avait pas de sens, j’étais à la recherche de la vérité mais je ne savais ou elle se trouvait.
Humainement j’étais très endurcis, avec un fort ressentiment pour certaines catégories de personnes.
J’étais dans la médisance. A l’occasion du baptême de mon fils j’ai redécouvert les évangiles avec un regard nouveau,
J’y ai découvert l’amour du Seigneur pour nous ses enfants et j’ai fait l’expérience de sa présence vivante.
Je remercie Jésus d’avoir brisé mon cœur de pierre et de m’avoir donné un cœur de chair.
J’ai encore parfois des difficultés à communiquer ma foi dans mon entourage.
Je rends grâce à l’amour de mon Jésus pour tout ce qu’il a fait pour moi.
Béni soit il.
 
Date de Soumission: 29 December 2016
Posté par: Jeanne Dumond

<< Départ Précédent 1 2 Suivant Dernier >>

Page 1 of 2


Soumettre un Témoignage
* Champs obligatoire.
Votre Nom:*
Adresse Email:*
Votre Photo:
Les images ne doivent pas dépasser 3000x3000 px and 3000 kb
Code de securité:
Entrez le code ici:*
Envoyez-nous vos témoignages ci-dessous:*